Vous êtes dans : Accueil > Soins, accompagnements et entraide > Glossaire des structures > Centre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS)

Centre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS)

Définitions :

Le CHRS a pour vocation d'accueillir des personnes rencontrant des difficultés économiques, de santé ou d'insertion, afin de les aider à accéder ou à retrouver leur autonomie personnelle et sociale. L'hébergement reste temporaire, le temps de développer des alternatives à ces situations, avec l'aide des travailleurs sociaux.

Public cible : personnes en situation de précarité, rencontrant de graves difficultés (économiques, familiales, de logement, de santé, d’insertion) et qui ne sont pas en mesure de vivre dans un logement indépendant. Certains CHRS sont spécialisés dans l’accueil de personnes en souffrance psychique. L’hébergement proposé peut être collectif au sein de structures où les personnes disposent d’espaces privatifs (chambres simples ou doubles par exemple) et partagent d’autres espaces (salle à manger où les repas sont pris en commun, salles d’activité…). L’accueil des personnes peut également se faire au sein d’hébergements « diffus » répartis dans la Cité (sous forme d’appartements par exemple).

Accompagnement proposé : Une équipe pluridisciplinaire (travailleurs sociaux, infirmiers, psychologues…) accompagne les personnes hébergées. Des agents d’accueil, présents 24h/24h, assurent une présence constante et permettent d’alerter en cas de difficultés.

Accessibilité : La demande en CHRS est instruite par un travailleur social et l’orientation vers ces structures est centralisée au niveau départemental par les Services Intégrés d’Accueil et d’Orientation (SIAO). L’accueil est proposé sur une durée limitée et le projet de sortie est co-construit par la personne hébergée et les professionnels du CHRS. En fonction de leurs ressources, les personnes hébergées devront s’acquitter d’une participation mensuelle correspondant aux frais d’hébergement et d’entretien.