Vous êtes dans : Accueil > Soins, accompagnements et entraide > Organisation des urgences psy

Organisation des urgences psy

 

Cette rubrique propose des définitions des différents accueils d'urgence.

 

 

Les services d’urgence (SU)

Implantés dans les hôpitaux généraux, ils permettent la prise en charge des urgences (somatiques et psychiatriques) au plus près du domicile de la personne. Dans ces hôpitaux, la continuité des soins psychiatriques est assurée en liaison avec les secteurs publics de psychiatrie.

Les centres d’accueil et de crise (CAC et CAP)

Ils assurent une permanence téléphonique et des consultations psychiatriques. Ils accueillent, soignent, orientent ou hospitalisent pour une durée brève, mais ne prennent pas en charge les hospitalisations sans consentement.

Urgences psychiatriques pour enfants et adolescents

Certains lieux de soins de pédopsychiatrie proposent des accueils d'urgence. Leur fonctionnement est identique aux autres accueils d'urgence mais les personnels et la prise en charge sont adaptés au public jeune.

En Ile-De-France, le centre psychiatrique d’orientation et d’accueil (CPOA)

Situé au centre hospitalier Sainte-Anne, il accueille en consultation toute personne de plus de 16 ans qui se présente, quel que soit son domicile et quelles que soient les circonstances :

Il s’efforce de :

Dans le souci de préserver la continuité des soins, le CPOA travaille en coordination avec les secteurs de psychiatrie, les autres services de médecine et de psychiatrie publics, semi-publics ou libéraux. Quand une hospitalisation est indiquée, elle a lieu, selon les disponibilités, dans le service de psychiatrie dont dépend le domicile du patient ou bien dans une clinique ou un service non sectorisé.