Vous êtes dans : Accueil > Soins, accompagnements et entraide > Thérapies - Education thérapeutique (ETP) > Thérapie interpersonnelle (TIP)

Thérapie interpersonnelle (TIP)

La thérapie interpersonnelle (TIP) est une psychothérapie limitée dans le temps qui a initialement été développée par Gerald Klerman dans le cadre de la recherche sur le traitement de la dépression de l’adulte dans les années 1970.

Cette approche repose essentiellement sur le postulat que les troubles psychiatriques comme la dépression, bien que multifactoriels, surviennent généralement dans un contexte social et interpersonnel particuliers. Klerman a identifié 4 domaines problématiques fortement corrélés à la dépression :

Ces domaines problématiques seront l’objet de la thérapie, qui est fondée sur la théorie de l’attachement telle que conceptualisée par John Bowlby, comme un lien affectif nécessitant des interactions réciproques entre un individu et sa figure d’attachement.

Ainsi, l’objectif de cette approche consiste à amener le patient à :

En thérapie interpersonnelle le praticien s’appuie sur un certain nombre de techniques notamment l’analyse de la communication et la régulation émotionnelle. La TIP se distingue ainsi des thérapies cognitives et comportementales (TCC) en se concentrant sur les interactions et les modalités relationnelles, plutôt que sur les cognitions erronées ou dysfonctionnelles.

Téléchargez la brochure du Psycom  Thérapie interpersonnelle (TIP) (pdf - 457,22 ko)