Sophie est une mère en colère

Publié le 12/10/2020 Texte
Sophie est une mère en colère
Son fils Malo a connu durant plusieurs années un suivi en psychiatrie douloureux.

Quand et pourquoi avez-vous amené votre fils à consulter en psychiatrie ?

Malo s’était scarifié au collège. Le psychiatre du CMP de secteur avait alors indiqué une « angoisse de performance », sans préconiser de suivi.
Puis au lycée, il avait beaucoup d’eczéma et n’arrivait plus à s’adapter à des situations imprévues ou même réaliser des actions de la vie de tous les jours, par exemple, demander un billet de train au guichet. Il s’isolait de plus en plus. En novembre 2015, en 1ère, il a déclaré qu’il ne retournerait pas au lycée, deviendrait SDF et ferait des petits boulots.