Les psychothérapies

Mise à jour : 17/11/2020
Ce type de traitement utilise des moyens psychologiques pour aider la personne à aller mieux. Il se déroule sous forme d'entretiens, le thérapeute utilisant des techniques différentes selon son approche.

Une psychothérapie, qu’est ce que c’est ?

Une psychothérapie est un traitement par des moyens psychologiques. Celui-ci se fait par des entretiens réguliers avec un ou une psychothérapeute. Ces entretiens peuvent être individuels ou en groupe. La durée du traitement varie de quelques mois à quelques années.

La psychothérapie peut être proposée seule ou associée à d’autres thérapeutiques, par exemple la prescription de médicaments. C’est un contrat librement accepté entre la personne et le psychothérapeute, une profession dont le titre est réglementé. Les entretiens se déroulent dans le respect du secret professionnel et reposent sur une alliance thérapeutique.

Comment la psychothérapie agit

Comme tout traitement, la psychothérapie vise à améliorer l’état psychique de la personne en souffrance. Elle peut aussi avoir pour objectif de prévenir des rechutes. Les mécanismes d’action varient selon l’approche utilisée, et ne sont pas toujours connus. De manière générale, ils reposent sur l’idée d’une interaction entre le corps, le psychisme et l’environnement.

Il existe différentes techniques, qui peuvent être choisies en fonction du type de souffrance psychique et des préférences de la personne.

Qui peut recourir à la psychothérapie ?

La psychothérapie s’adresse à des personnes de tous les âges. Elle peut aussi concerner un couple, une famille ou un groupe familial.

Elle peut aider toute personne rencontrant une souffrance psychique, exprimée par des symptômes tels que l’angoisse, la tristesse, une crise de panique, une phobie, une obsession, une dépression, des idées suicidaires, une perte de confiance en soi, l’isolement, l’inhibition, des difficultés relationnelles, des troubles alimentaires, des troubles sexuels ou des troubles du sommeil.

Ces symptômes peuvent apparaître en lien avec :

  • des troubles psychiques diagnostiqués :
    • chez une personne consciente de ses troubles, qui n’est pas coupée de la réalité et qui demande de l’aide ;
    • chez une personne peu ou pas consciente de ses troubles, mais intéressée à mieux comprendre sa souffrance ;
  • une addiction à l’alcool ou aux drogues ;
  • des troubles dits psychosomatiques, par exemple de l’eczéma ou des douleurs ;
  • des troubles survenus en réaction à une situation traumatisante ou à une situation conflictuelle dans un couple, une famille, au travail ou à l’école.

Nos brochures d'information

Cet article a été écrit par Psycom à partir de sa brochure Psychothérapies.

Les membres de l’équipe Psycom déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts avec des entreprises fabriquant ou commercialisant des produits de santé (médicaments, dispositifs médicaux, matériel médical, e-santé, marketing médical, etc.).