Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Contrôleure générale des lieux de privation de liberté : recommandations Covid-19 relatives aux établissements de santé mentale

Contrôleure générale des lieux de privation de liberté : recommandations Covid-19 relatives aux établissements de santé mentale

le 31 mars 2020

Adeline Hazan a adressé un courrier au ministre de la Santé le 27 mars pour lui demander que des mesures soient prises pour assurer la continuité des soins psychiatriques dans le contexte de l'épidémie. 

La Contrôleure générale des lieux de privation de liberté a saisi le ministre de la Santé pour lui demander que des mesures soient prises afin de garantir la protection des patients et des soignants dans la situation créée par l’épidémie de Covid-19 ainsi qu’une prise en charge hospitalière et ambulatoire assurant la continuité des soins psychiatriques, dans le respect des droits des patients. 

"Les informations en provenance des établissements spécialisés ainsi que des services de psychiatrie des hôpitaux généraux montrent que la situation faite à la psychiatrie est particulièrement préoccupante", écrit Adeline Hazan dans sa lettre adressée le 27 mars au ministre de la Santé, Olivier Veran. 

Le maintien des mesures de confinement dans la durée posera des difficultés particulières pour la population des personnes suivies en psychiatrie. Il convient de les anticiper pour assurer la poursuite des soins dans le respect des droits des patients.

Lire sa lettre sur le site de la Contrôleure générale des lieux de privation de liberté