Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Destination Santé : Maladies mentales chez les jeunes, quand le voilent se lève

Destination Santé : Maladies mentales chez les jeunes, quand le voilent se lève

le 1 avril 2016

La dépression, la schizophrénie ou encore la bipolarité… en voilà des mots difficiles à dire à voix haute, des maladies complexes à assumer. Mais quelle image les jeunes, les parents et les enseignants se font-ils des maladies mentales ? Un sondage IPSOS dévoilé à l’occasion des Semaines d’Information sur la Santé Mentale fait le point sur la question.

Contrairement aux idées reçues, les Française osent parler des maladies mentales . « Les troubles psychiques constituent une préoccupation largement partagée (…), en particulier par les jeunes », révèlent les auteurs du sondage IPSOS mené auprès de 603 jeunes, 601 parents et 235 enseignants.

Des jeunes positifs

Résultats, les 15-25 ans ont peu « de réticence à parler des symptômes mentaux, y compris de type psychotique, qui les concernent directement ou pas ». Cette liberté de parole sur les maladies constitue une démarche essentielle au dépistage précoce. Trois quarts des maladies mentales se déclarent en effet avant l’âge de 25 ans et 80% des troubles psychotiques apparaissent entre 15 et 25 ans.

Source Destination Santé