Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > France Info : Coronavirus, "Tout le monde de la santé mentale est d'accord pour parler de risques psycho-traumatiques", alerte une psychologue

France Info : Coronavirus, "Tout le monde de la santé mentale est d'accord pour parler de risques psycho-traumatiques", alerte une psychologue

le 14 mai 2020

Pour Maryline Baranes, psychologue clinicienne à l’hôpital de La Pitié Salpêtrière à Paris, les gens qui ont subi un décès brutal et les patients sortis de réanimation sont particulièrement vulnérables au risque de stress psycho-traumatique en lien avec l'épidémie de Covid-19.

"Tout le monde de la santé mentale est d'accord pour parler de risques psycho-traumatiques" en raison de l’épidémie de coronavirus, a expliqué sur Franceinfo le 6 mai Maryline Baranes, psychologue clinicienne à l’hôpital de La Pitié Salpêtrière à Paris. "Les gens qui vont être plus vulnérables à la question traumatique, c'est évidemment les gens qui ont subi un décès de façon totalement inattendue et violente", a prévenu la psychologue. Elle a aussi indiqué que les patients qui sont sortis de réanimation sont susceptibles de développer ces syndromes post-traumatiques.

Lire l'entretien sur le site de France Info