Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > France Info : Facebook va indemniser les modérateurs de ses contenus traumatisés par des images violentes

France Info : Facebook va indemniser les modérateurs de ses contenus traumatisés par des images violentes

le 2 juin 2020

Le réseau social Facebook a signé un accord qui prévoit, aux Etats-Unis, de dédommager les employés chargés de visionner et retirer les contenus qui enfreignent ses règles. Ces modérateurs doivent également recevoir des séances de soutien psychologique avec des thérapeutes. 

Aux Etats-Unis, les modérateurs qui suppriment les images violentes sur Facebook reprochent au réseau social de ne pas protéger correctement ses employés (directs ou via des sous-traitants) chargés de retirer les contenus qui enfreignent les règles de la plateforme.

Le réseau social a accepté de payer 52 millions de dollars (environ 48 millions d'euros) aux modérateurs de contenus, aux Etats-Unis, en guise de compensation pour les problèmes de santé mentale que leurs tâches peuvent provoquer. Deux cabinets d'avocats, qui ont conseillé les plaignants dans le cadre d'une action de groupe en justice, l'ont annoncé le 12 mai.

"Tous les jours, les utilisateurs de Facebook diffusent des millions d'images ou de vidéos en direct d'abus sexuels sur des enfants, de viols, de torture, de bestialité, de décapitations, de suicides et de meurtres", relatait la plainte.

L'accord prévoit que Facebook et ses sous-traitants fournissent aux modérateurs des sessions de soutien psychologique avec des thérapeutes et de meilleurs outils pour améliorer leurs conditions de travail.

Lire l'article sur le site de France Info