Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > France info : Après le coronavirus, la crainte d'une "vague psychiatrique"

France info : Après le coronavirus, la crainte d'une "vague psychiatrique"

le 25 juin 2020

Les psychiatres craignaient que la période stressante du confinement, puis du déconfinement, ne trouble beaucoup de Français. S'ils observent une augmentation du nombre de patients, l'afflux redouté reste gérable.

Pendant plusieurs semaines, les professionnels de santé, les psychiatres avaient alerté sur le risque d’une nouvelle vague sanitaire, une "vague psychiatrique", après celle du coronavirus. Des patients qui déclenchent des crises, qui décompensent, la docteur Catherine Boiteux, responsable de l'unité d'hospitalisation psychiatrique du Groupe hospitalier universitaire Paris psychiatrie et neuroscience, en voit tous les jours.

"Depuis le confinement, on a une reprise de l'activité qui est intense, mais qui n'est pas une vague, parce que ça s'étire dans le temps, explique Catherine Boiteux. C'est vraiment un flux continu, ce n'est pas un pic. Lorsque deux patients sortent parce qu'ils sont rétablis et qu'ils peuvent reprendre leur vie en ambulatoire, on a deux entrées immédiatement dans les heures qui suivent les deux sorties."

Lire l'article sur le site de France Info