Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Hospimedia : Les soignants utilisent encore peu les lignes de soutien

Hospimedia : Les soignants utilisent encore peu les lignes de soutien

le 16 avril 2020

Les lignes d'écoute destinées aux professionnels de santé sont sous utilisées. Trop nombreuses et pas assez coordonnées, les soignants s'y perdent. Leurs appels risquent de se faire sur le tard, à différé.

Les hotlines mises en place en France restent "très sous-utilisées" par les professionnels de santé. Ce constat a été dressé par le Dr Nathalie Prieto, psychiatre référente nationale des cellules d'urgence médico-psychologique (Cump) qui opère elle-même aux Hospices civils de Lyon (HCL, Rhône). Elle est intervenue le 7 avril à l'occasion d'un premier retour d'expérience proposé par la Société française de médecine d'urgence (SFMU) et Samu-Urgences de France (SUDF). Cela est également confirmé par ses collègues des CHU de Lille (Nord) et de Strasbourg (Bas-Rhin), le Drs Frédérique Warembourg et Pierre Vidailhet. Il faut dire que la multiplicité des dispositifs nationaux et régionaux et leur absence de coordination brouillent le message. 

Lire l'article sur le site de l'agence de presse spécialisée en santé Hospimedia