Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > L'Express : Comment les français prennent leur santé en mains

L'Express : Comment les français prennent leur santé en mains

le 10 avril 2015

[L'Express] La médecine change, les patients aussi. Ils s'émancipent des spécialistes omnipotents et deviennent à leur manière des experts de leurs maladies et de leurs traitements. C'est l'esprit du nouveau livre du Dr Saldmann, le "pape" de l'autoprévention.

Longtemps les citoyens ont laissé leur santé aux mains des médecins. Révéré les médicaments. Sous-estimé leurs effets indésirables. Et puis Internet est arrivé. Le savoir médical est devenu plus accessible. Chacun s'est rendu compte que, sans être un spécialiste, il pouvait agir pour améliorer sa santé en modifiant ses réflexes alimentaires, son cadre de vie, ses habitudes ; en se protégeant du stress ou en apprenant à ne pas se laisser envahir par les soucis du quotidien. Prévenir, plutôt que guérir : ce mot d'ordre s'est imposé.  

Des scandales sanitaires comme celui du Mediator ont également ouvert les yeux de tous sur les risques liés aux médicaments. Il est devenu banal, avant d'accepter un traitement, de peser le pour et le contre, de mettre en balance les bénéfices et les risques. Le patient nouveau est donc arrivé. Il est connecté, émancipé, et désireux de prendre des initiatives pour se porter mieux. 

Cette révolution silencieuse se produit non seulement en France, mais à l'échelle de la planète. Sociologues et autres experts internationaux ont donné au phénomène un nom, si délicat à traduire qu'il est bien souvent utilisé tel quel : l'"empowerment" des patients. On pourrait parler d'"autonomisation", comme disent sobrement les Québécois, ou encore d'"empouvoirement", audacieux anglicisme assumé par l'ordre des médecins.  

Source L'Express