Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > L'Express : Le binge drinking affecte le cerveau des ados de manière durable

L'Express : Le binge drinking affecte le cerveau des ados de manière durable

le 18 janvier 2016

[L'Express] La pratique consistant à ingurgiter un maximum d'alcool en un minimum de temps touche la matière blanche du cerveau. Les conséquences sont les plus importantes chez les jeunes hommes.

A lire avant de réveillonner! Le binge drinking , cette pratique qui consiste à ingurgiter rapidement une très grande quantité d'alcool, affecte de manière durable et visible la matière blanche du cerveau des adolescents. C'est la conclusion d'une étude publiée en ligne le 21 décembre par la revue Addiction Biology , menée par des chercheurs de l'université de Picardie, en partenariat avec les universités de Reims et du Sussex. En France, 14% des 15-24 ans pratiquent la beuverie express, d'après l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes). 

La matière blanche du cerveau contient des millions d'axones, des fibres nerveuses qui relient les neurones des différentes régions du cerveau. A l'adolescence, cette matière blanche connaît une phase d'épaississement, ce qui assure une accélération de la vitesse de connexion des neurones, comme le rapporte Le Figaro

Source L'Express