Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > L'Imprévu : La France détourne le regard face au suicide

L'Imprévu : La France détourne le regard face au suicide

le 28 mars 2016

[L'Imprévu] La France est l’un des pays européens où l’on se suicide le plus : deux tentatives par heure, 10 000 morts par an. Dans le plus grand silence. Pourtant, le suicide peut être évité : des pays comme la Grande-Bretagne ou la Norvège ont constaté l’efficacité d’une prévention active. Alors que la recherche avance et que des programmes locaux font déjà leurs preuves dans l’Hexagone, aucune politique nationale n’est engagée.

Garder activement le contact avec les suicidants porte ses fruits dans la prévention de la récidive. Les stratégies de recontact s’affinent avec le temps. En France, le Nord-Pas-de-Calais accueille un dispositif pilote depuis février 2015 : VigilanS . Une équipe opérationnelle de six personnes (trois équivalents temps plein), infirmiers et psychologues, a pris ses quartiers dans les locaux du Samu et rappelle les suicidants régulièrement, durant six mois après leur sortie d’hôpital. Elle répond également aux appels des patients en détresse.

« Notre rôle, c’est de rendre vigilants tous ceux qui entourent les personnes à risque suicidaire » , résume Christophe Debien. Des signes inquiétants peuvent être repérés par les proches. Les médecins traitants sont également associés au suivi, informés de la teneur des échanges et appelés en cas de suicide pour procéder à une analyse psychologique du geste. Une pratique trop rare en France, qui permettrait d’affiner les besoins en fonction des profils.

Prévenir, c’est aussi ouvrir le dialogue et maîtriser la médiatisation de la question du suicide. L’OMS révèle que « la couverture médiatique inappropriée  » du suicide constitue l’un des « obstacles aux soins » . Trop sensationnels, véhiculant des clichés de courage ou de lâcheté, les médias peuvent devenir un facteur déclenchant un passage à l’acte. À l’opposé, une prévention médiatique active s’avère efficace.

Source L'Imprévu