Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Le Figaro : Rythmes biologiques, se connaître pour mieux gérer son stress

Le Figaro : Rythmes biologiques, se connaître pour mieux gérer son stress

le 18 avril 2018

Quelques modifications simples pourraient permettre d’éviter d’être dans l’urgence permanente. Peut-être êtes-vous de ceux qui préfèrent traiter leurs dossiers les plus complexes en fin d’après-midi ; Ou à l’inverse, aimez-vous finaliser dès l’aube les affaires demandant le plus d’efforts de synthèse? Impossible pour vous de vous détendre après le repas de midi? Pourtant, vos rêveries sont plus fécondes en idées nouvelles avant la sieste… Sauriez-vous définir vos biorythmes, c’est-à-dire vos «temps biologiques»?

Car, si la nature nous impose des tempos obligés (nuit/jour) de même que la société (travail/repos), ou la famille dans laquelle nous avons grandi (le lundi, c’est «ravioli»…), il y a en nous une mécanique affinée que nous avons intérêt à bien connaître pour profiter du meilleur de notre énergie, comme pour éviter de dissiper celle-ci inutilement, au mauvais moment.

C’est là tout l’objet de la chronobiologie et surtout de la chrono-psychologie, science mal connue s’il en est en France, sinon lorsqu’il s’agit d’interviewer les rares chercheurs en cette discipline - tel François Testu - quand se pose (régulièrement) la difficile question des rythmes scolaires.

Cet angle d’approche temporelle de nos comportements mériterait pourtant d’être développé. Car, lorsqu’il l’est, cela apporte un nouveau regard sur des problématiques les plus difficiles et nos maladies dites «de civilisation».

Lire la suite sur Le Figaro