Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Le Monde : Les conséquences du réchauffement climatique altèrent aussi la santé mentale

Le Monde : Les conséquences du réchauffement climatique altèrent aussi la santé mentale

le 15 avril 2019

De 20 % à 50 % des personnes exposées à une catastrophe naturelle ont un risque de développer des troubles psychologiques.

"Quand les gens pensent au changement climatique, ils pensent d’abord à ses effets sur l’environnement et sur la santé physique. Mais les effets sur la santé mentale, bien que peu reconnus, affectent également un nombre considérable de personnes", explique Susan Clayton, professeure de psychologie (college of Wooster, Ohio, Etats-Unis). Elle est la coauteure du rapport Santé mentale et changement climatique, publié en mars 2017 par l’Association américaine de psychologie et l’ONG EcoAmerica.

"On dispose maintenant de preuves convaincantes de l’impact du changement climatique sur la santé mentale", assure Susan Clayton. Avec, toujours, ce constat récurrent : "Cet impact n’est pas équitablement distribué : il affecte de façon disproportionnée les populations aux ressources limitées." Mais aussi les femmes et les enfants, les personnes âgées, les travailleurs en plein air, les minorités ethniques, les migrants…

Lire la suite sur Le Monde