Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Les Echos : Risques psycho-sociaux, un terme inadapté en entreprise

Les Echos : Risques psycho-sociaux, un terme inadapté en entreprise

le 6 avril 2018

Le terme psycho-social évoque une approche médicalisée de l’entreprise qui serait surtout prise en charge par des spécialistes du psychisme. Cette évolution nécessite des modifications dans le fonctionnement de l’entreprise.

Le mot Psycho fait référence à l'individu. Le psychisme constitue l'une des fonctions de l'organisme qui, dans le cadre d'une étude physiologique, intègre sur le plan mental l'ensemble des fonctions de l'organisme. Ainsi le métabolisme productif d'énergie et son ingérence sur le psychisme (le microbiote dont on parle beaucoup actuellement), les systèmes de défense, dont tout le système immunitaire, la fonction sexuelle, les organes éliminateurs comme les intestins, les reins, les poumons, la peau et l'environnement vont avoir une influence sur le psychisme.

Nous nous situons donc plus dans un domaine médical qu'entrepreneurial. N'oublions pas que l'environnement, qu'il soit professionnel ou extra-professionnel (mode de vie, style de vie...) influe sur le cerveau et le comportement. 
Ainsi, le mot psycho nous introduit dans un monde médical, et, pour être plus précis, dans le monde de la psychologie et de la psychiatrie. Faudrait-il vraiment psychiatriser l'entreprise ?

Lire la suite sur Les Echos