Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Libération : Hyperactivité et déficit d’attention, la France veut améliorer le dépistage

Libération : Hyperactivité et déficit d’attention, la France veut améliorer le dépistage

le 18 février 2015

[Libération] Que faire avec des enfants qui bougent tout le temps, sont incapables de se concentrer et épuisent leur entourage ? La Haute autorité de santé (HAS) formule pour la première fois des recommandations pour mieux repérer et prendre en charge les troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH).

«Notre objectif est de fournir des repères aux médecins généralistes pour qu’ils puissent mieux identifier les enfants qui en sont atteints et les adresser à des spécialistes pour une prise en charge précoce», précise le Dr Cédric Grouchka, membre du collège de la HAS, l’organisme public chargé de définir les bonnes pratiques médicales.

Repérer un «TDAH», un trouble connu depuis une vingtaine d’années, n’est pas aisé car il recouvre trois symptômes différents - un manque d’attention, une agitation incessante et une impulsivité - qui peuvent coexister à des degrés divers.

Source Libération