Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Psychomedia : Dépression chez les enfants et les adolescents : l'antidépresseur Pristiq° (desvenlafaxine) est inefficace

Psychomedia : Dépression chez les enfants et les adolescents : l'antidépresseur Pristiq° (desvenlafaxine) est inefficace

le 3 juillet 2018

Deux études, publiées en février 2018 dans le Journal of Child and Adolescent Psychopharmacology (JCAP), montrent que l'antidépresseur Pristiq (desvenlafaxine) n'est pas plus efficace qu'un placebo dans le traitement de la dépression majeure chez les enfants et les adolescents

Dans l'une de ces études, Sarah Atkinson du Finger Lakes Clinical Research et ses collègues, notamment de Pfizer, ont montré que le Pristiq (desvenlafaxine), pris pendant 8 semaines en dose faible ou élevée, n'était pas plus efficace qu'un placebo pour traiter la dépression majeure chez les enfants et les adolescents.

Dans l'autre, Karen Weihs de l'Université de l'Arizona et ses collègues, incluant des chercheurs de Pfizer, ont montré qu'après 8 semaines de traitement avec 25-50 mg/jour de desvenlafaxine, les enfants et les adolescents souffrant de dépression n'ont pas connu une meilleure amélioration que ceux ayant reçu un placebo ou l'antidépresseur fluoxétine (Prozac).

Lire l'article Psychomedia

Télécharger la brochure Psycom Les médicaments psychotropes (pdf - 1,10 Mo)