Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Rue 89 : "L’impression de devenir fou" : comment les écrans nourrissent nos angoisses

Rue 89 : "L’impression de devenir fou" : comment les écrans nourrissent nos angoisses

le 25 mai 2016

[Rue 89] A force « de voir et d’entendre » des infos en continu, nous pouvons souffrir d’anxiété. Historien de la médecine, Jean-Pierre Peter estime que « l’angoisse est au cœur de notre époque ».

J’ai un ami, journaliste sur une chaîne d’infos, qui est en train de changer de vie après plusieurs crises d’angoisse. Il a acheté une ferme et il se lance dans l’agriculture responsable. Je l’ai croisé à un anniversaire récemment, il m’a parlé de ses crises, avec la passion d’un petit nouveau. Il m’a décrit tous les symptômes de ce qu’on appelle aussi la spasmophilie.

"Le cœur qui se met à faire des trucs chelous, des suées énormes, l’impression de devenir fou."

Il va passer par tous les stades :

Cet ami m’a aussi dit qu’en parlant avec des gens autour de lui, il s’était rendu compte de l’ampleur du phénomène. Il a de nombreux amis qui vivent avec ces visites du soir mais n’en parlent pas.

Source Rue 89