Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Santé Mentale : Des tests oculaires pour détecter les troubles psychotiques

Santé Mentale : Des tests oculaires pour détecter les troubles psychotiques

le 1 décembre 2016

[Santé Mentale] Dans la schizophrénie, certains troubles sensoriels et moteurs légers sont indicateurs d’une vulnérabilité à la maladie. Parmi ceux-ci figurent des anomalies de mouvements des yeux lors d’exercices oculomoteurs faisant appel à la mémoire et à l’attention. Une équipe de l'Inserm montre que des tests oculaires à visée préventive peuvent être utilisés.

Isabelle Amado, chercheur à l'Inserm (Centre de psychiatrie et neurosciences), et ses collègues ont évalué la capacité de deux tests de mouvements des yeux à détecter la schizophrénie, ou une prédisposition à celle-ci chez des personnes atteintes, des frères et soeurs de patients, des personnes à très haut risque et des individus contrôles. Si l’un des tests semble plus utile pour diagnostiquer la maladie, l’autre est particulièrement efficace pour en détecter une prédisposition. Cette recherche peut être un espoir pour la mise en place de stratégies de prévention. (photo © Inserm U894)

Source Santé Mentale