Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Sciences et avenir : Les oméga 3 peuvent-ils prévenir la schizophrénie ?

Sciences et avenir : Les oméga 3 peuvent-ils prévenir la schizophrénie ?

le 26 août 2015

[Sciences et avenir] Une supplémentation en oméga 3 administrée a des jeunes à fort risque de schizophrénie a montré un effet protecteur. Effet dont le principe et le mécanisme restent encore à prouver.

Une supplémentation en oméga 3 pourrait réduire sensiblement le risque de développer une schizophrénie chez des jeunes à risque, selon une étude publiée mardi 11 août 2015 dans la revue scientifique Nature communications . Pour parvenir à ce résultat, des chercheurs australiens et autrichiens ont donné des compléments alimentaires à base d'oméga 3 pendant 12 semaines à un groupe de 41 personnes âgées de 13 à 25 ans, considérées comme très exposées au risque de développer des psychoses. Après un suivi de plus de six ans et en les comparant à un groupe témoin de 40 jeunes du même âge et présentant les mêmes risques, mais qui avaient reçu un placebo, les chercheurs ont montré que seulement 10% des jeunes du premier groupe avaient développé une schizophrénie au cours des sept années suivantes, contre 40% de ceux du deuxième groupe. La maladie est de surcroît apparue globalement plus tôt dans le groupe placebo qui a également présenté plus d'autres maladies mentales au cours de la période étudiée. 

Source Sciences et avenir