Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Slate : Certains hommes ne partagent leurs secrets qu'en thérapie

Slate : Certains hommes ne partagent leurs secrets qu'en thérapie

le 14 octobre 2019

«Je n'en ai encore jamais parlé à personne»  est une phrase que la thérapeute Lori Gottlieb  entend souvent, aussi bien de la part de ses patientes que de ses patients. Mais elle a remarqué que les femmes et les hommes veulent dire deux choses différentes lorsqu'ils la prononcent. 

Pour les femmes, cela signifie qu'elles en ont parlé «à leur mère, leur sœur et leur meilleure amie» , en tout cas à au moins une personne, si ce n'est trois. Quant aux hommes, ils n'ont jamais confié leur secret à qui que ce soit.

Pourtant, lorsqu'ils s'expriment sur ce qui les préoccupe, Gottlieb constate que ce n'est guère différent des problèmes rencontrés par les femmes: famille, succès, estime de soi et amour. «Je pense que cela en dit long sur la façon dont les hommes peuvent être isolés, dont ils sont isolés avec leurs problèmes» , explique Gottlieb à The Atlantic, également autrice de Maybe You Should Should Talk to Someone  («Peut-être devriez-vous parler à quelqu'un», non paru en France) et responsable de la rubrique de conseils «Chère thérapeute» sur The Atlantic .

Lire la suite sur Slate