Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Slate : Et si les schizophrènes devaient prendre moins de médicaments?

Slate : Et si les schizophrènes devaient prendre moins de médicaments?

le 22 octobre 2015

[Slate] Des chercheurs australiens ont développé de nouveaux moyens de prendre en charge précocement les malades.

La schizophrénie touche environ 1% de la population mondiale, soit approximativement 60 millions de personnes à travers le monde. Pour la communauté médicale, cette maladie est un grand défi de par sa complexité et son absence d’un traitement efficace pour tous. Le Huffington Post rapporte les chiffres inquiétants de la schizophrénie outre-Atlantique: près de la moitié des schizophrènes finissent dans des instituts spécialisés, 6% terminent leur parcours en prison et autant dans les rues. Enfin, ils meurent douze ans plus tôt que la moyenne. Pourtant, le site d’information américain révèle qu’une nouvelle méthode pourrait permettre de révolutionner le quotidien des malades... notamment en diminuant les prescriptions médicamenteuses qui leur sont faites.

Source Slate