Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > WhatsUpDoc : Prévention du suicide chez les étudiants, Lille à la pointe

WhatsUpDoc : Prévention du suicide chez les étudiants, Lille à la pointe

le 12 juin 2019

La Faculté de médecine et le service de psychiatrie du CHU de Lille ont mis en place un module de prévention du suicide pour les adolescents et les étudiants en médecine, dans le cadre de la création du service sanitaire  des étudiants en santé. Le projet a fait l’objet d’une conférence lors des Rencontres Santé publique France, le 4 juin dernier. Compte-rendu.

Présenté lors d’une conférence intitulée « Santé mentale, prévention du suicide et service sanitaire des étudiants en santé »  lors des Rencontres Santé publique France le 4 juin dernier, ce module de prévention s’adressait notamment aux étudiants en médecine. Ceux-ci sont en effet plus à risque suicidaire que la population du même âge, puisqu’ils « rapportent des idées suicidaires à hauteur de 12 % à 23,7 % » , selon Charles-Édouard Notredame.
 
Pour rappel, les professionnels les plus touchés par le suicide sont ceux du domaine de la « santé et de l’action sociale » (34,3 pour 100 000) contre 33,4 pour 100 000 dans la population générale française masculine du même âge. Plusieurs études réalisées notamment par l’Ordre des Médecins suggèrent que près de 8 % des décès des médecins en activité seraient dus à un suicide, soit deux fois plus que pour la population générale.

Lire la suite sur WhatsUpDoc