Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Comment agir > Campagne : Dépression, savoir reconnaître les symptômes pour venir en aide à ceux qui en ont besoin

Campagne : Dépression, savoir reconnaître les symptômes pour venir en aide à ceux qui en ont besoin

le 3 février 2017

[Newswire] L'Association des médecins psychiatres du Québec (AMPQ) profite de la journée Bell Cause pour la cause afin de rappeler à la population ce qu'est la dépression, et les solutions qui sont déjà accessibles pour venir en aide à un proche ou à soi-même.

« Nous insistons sur l'importance de démystifier tout ce qui touche à la maladie mentale et de maintenir un dialogue social afin de briser les tabous. C'est uniquement ainsi qu'il sera possible d'intervenir auprès de ceux souffrant d'une dépression » , a déclaré la Dre Karine J. Igartua, présidente de l'AMPQ.

L'AMPQ rappelle que la dépression majeure est une maladie mentale qui se caractérise par une perte de plaisir ou une humeur triste soutenue pendant plusieurs semaines. De plus, la dépression majeure entraîne plusieurs des symptômes suivants :

Les pensées d'une personne atteinte de dépression majeure sont négatives et sont associées à une pauvre estime de soi, une culpabilité démesurée, une tendance à voir tout en noir, un pessimisme et un manque d'espoir pour l'avenir. Ceci mène parfois à des idées suicidaires.

La dépression n'est pas une tristesse normale en réaction à un événement négatif comme une rupture amoureuse, la perte d'un emploi ou un deuil. Elle n'est pas non plus un défaut moral ou une paresse. La personne aux prises avec une dépression majeure peut se retrouver totalement incapable de fonctionner.

Que faire lorsqu'on vit une dépression?
On arrive à guérir de 70 à 80 % des dépressions avec la psychothérapie ou la médication antidépressive, ou une combinaison des deux. Il est important de consulter son médecin de famille lorsque des symptômes de dépression persistent pendant plusieurs semaines. Il est aussi possible de s'adresser au guichet d'accès en santé mentale (GASM) de votre région. Devant une situation qui se dégrade ou en cas d'idées suicidaires, on peut se rendre dans l'un des centres de crise du Québec ou, lors d'une crise aiguë, dans une urgence psychiatrique.

D'autres gestes peuvent aussi aider les personnes aux prises avec une dépression, notamment :  

Le site internet de l'AMPQ contient plusieurs ressources et sources d'informations pour les personnes aux prises avec un problème de santé mentale et pour leurs proches. Le site contient notamment des fiches sur l'anxiété, les troubles alimentaires, les troubles bipolaires, la schizophrénie, les troubles du spectre de l'autisme et le trouble du déficit de l'attention et la démence.

Source Newswire