Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Comment agir > Guide pratique : Comment intégrer un travailleur pair dans une équipe de santé mentale ?

Guide pratique : Comment intégrer un travailleur pair dans une équipe de santé mentale ?

le 18 septembre 2019

Construit de manière participative, par le Centre ressources Réhabilitation , en associant pairs-aidants et autres professionnels de la santé mentale, ce petit guide pratique souhaite aborder la majorité des questions que peut se poser une équipe qui a la volonté de recruter un travailleur pair : En quoi consiste la pair-aidance ? Quelles sont les formations disponibles ? Quel est le champ des missions possibles pour un travailleur pair ? Comment garantir des conditions d’accueil optimales ? etc. 

Ce Livret s’organise autour de cinq parties, permettant de suivre le processus d’intégration d’un travailleur pair, depuis l’émergence de la réflexion au sein d’une équipe jusqu’à l’accompagnement au quotidien :
1. Mieux comprendre la pair-aidance et le travail pair

« Le pair-aidant peut être très utile dans la gestion de la maladie au quotidien, vivre avec les effets secondaires des traitements, devoir gérer la fatigue, etc. »

o Comprendre l’historique dans lequel s’inscrit le développement de la pair-aidance
o Identifier les définitions essentielles
o Réfléchir aux apports et spécificités du savoir expérientiel
o Identifier les formations existantes

2. S’interroger sur ses représentations, mesurer le niveau d’adhésion de son équipe au rétablissement, évaluer ses besoins
« Le fait que la pair-aidance soit un métier complètement nouveau, qui arrive dans des équipes qui ont des représentations, cela nécessite de préparer l’arrivée d’un pair-aidant en équipe. »

o Mettre en exergue ses représentations ;
o Recueillir les besoins sur lesquels pourraient intervenir un travailleur pair
o Evaluer la capacité d’une équipe à accueillir un travailleur pair

3. Procéder au recrutement

« C’est important de remettre en lumière une fragilité qui peut être une ressource. C’est l’envers absolu du recrutement ordinaire. »

o Définir une fiche de poste claire et évolutive
o Identifier le profil du travailleur pair
o Mener l’entretien de recrutement

4. Intégrer le travailleur pair dans l’équipe et l’accompagner au quotidien

« On recommande un travail en binôme. Mettre un travailleur pair seul à se constituer un métier, c’est compliqué. »

o Prévoir un temps de préparation de l’équipe et un temps d’immersion
o Identifier des référents
o Mettre en place des aménagements de poste si nécessaire
o Faciliter l’échange de pratiques avec d’autres pairs
o Assurer la formation continue
o Organiser des temps d’échange réguliers

5. En savoir plus : ressources à découvrir

Télécharger le Guide pratique Comment i ntégrer un travailleur pair dans une équipe de santé mentale,  à l'usage des équipes qui souhaitent se lancer