Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Comment agir > Outil : Un programme pour réduire l’auto-stigmatisation des personnes vivant avec des troubles psychiques

Outil : Un programme pour réduire l’auto-stigmatisation des personnes vivant avec des troubles psychiques

le 3 février 2020

Développé par une équipe américaine en 2012, NECT vise à réduire l’auto-stigmatisation et son impact pour les personnes vivant avec un trouble psychique. NECT (Narrative Enhancement and Cognitive Therapy) est traduit en français par Programme de Renforcement Narratif et Thérapie Cognitive de l’Auto-Stigmatisation.

Dans le cadre d’une étude de validation portée par le C3R à Grenoble, visant à mesurer l’impact du programme NECT sur la réduction de l’auto-stigmatisation, le programme sera proposé dans plusieurs centres référents de réhabilitation psychosociale.

L’autostigmatisation revient à internaliser et appliquer à soi des stéréotypes négatifs concernant les troubles psychiques. Elle est retrouvée chez 41,7% des personnes avec schizophrénie et 21,7% des personnes avec troubles bipolaires. Elle est associée à une moindre adhésion aux soins, une diminution de l’estime de soi et du pouvoir d’agir, une perte d’espoir et une diminution de la qualité de vie.

Dans cette courte vidéo, le Pr Philip Yanos revient sur la question de l’autostigmatisation.

En savoir plus sur le site du Centre ressource de réhabilitation psychosociale et de remédiation Cognitive