Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Comment agir > SISM 2015 : La crise d'ado peut cacher une maladie psychique

SISM 2015 : La crise d'ado peut cacher une maladie psychique

le 31 mars 2015

[La Dépêche] L'UNAFAM 81, association reconnue d'utilité publique qui accueille, soutient, et informe les familles confrontées aux troubles psychiques, a organisé à Castres  une soirée sur le thème «Crise d'adolescence ou entrée dans la maladie psychique ?

S'il est fondamental de ne pas « psychiatriser» à tort les troubles de l'adolescent, il est tout aussi important de pouvoir identifier un mal naissant le plus rapidement possible pour optimiser la prise en charge. En cas de comportement préoccupant, consulter le médecin de famille qui fera un premier diagnostic et orientera si besoin vers un spécialiste.

En fin de réunion, Mme Lefort, médecin de l'Agence régionale de la santé annonce que des moyens supplémentaires devraient être alloués à la pédo psychiatrie pour le Tarn Sud qui souffre d'une forte pénurie de moyens.

Source La Dépêche