Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé > Appel à communication : Nouvelles technologies, nouvelles psychologies ? Éduquer, soigner,...

Appel à communication : Nouvelles technologies, nouvelles psychologies ? Éduquer, soigner,...

le 11 juillet 2016

[Santé Mentale] Appel à communication pour le colloque international de l' EA 4050 Recherches en psychopathologie : nouveaux symptômes et lien social et de l' Équipe Recherches en clinique psychanalytique, processus psychiques, et esthétique organisé à Angers-UCO, 15-16-17 novembre 2017

Notre société numérique connaît une (r)évolution technologique qui modifie les rapports au temps et à l’espace, c’est-à-dire au monde et aux autres. L’intimité, les relations sociales, le positionnement à l’égard de la loi, les modalités de la rencontre, la relation au plaisir et à la jouissance, à l’information et au savoir, à l’engagement, aux contrats, à l’identité, et bien d’autres aspects encore du lien à soi-même et à l’autre, semblent profondément modifiés. Sont-ils pour autant facilités, amplifiés, accélérés, transformés, transcendés, ou au contraire empêchés, court-circuités, manipulés, falsifiés, pervertis… ? Quelles peuvent être les incidences de ces nouvelles technologies sur les pratiques dans les domaines de la psychologie, de la santé, de l’éducation et dans les professions de l’accompagnement, de la prévention et de la justice ?

Ateliers

1- Cyber-éducation : modélisations comportementales, nouvelles formes de normativité, prévention, éducation des images, e-coaching.
2- Cyber-psychologie : tests, intimité-extimité, blogs, réseaux sociaux, nouveaux espaces transitionnels, addictions.
3- Cyber-lien : réseaux, rencontres, sexualité, avatars, etc.
4- Cyber-soin : thérapies virtuelles, e-consultations, nouveaux médiateurs.
5- Cybercriminalité : sexualité, escroqueries à l’amour, escroqueries financières, impostures.
6- Cyber-manipulation : radicalisations, sectes, terrorisme.
7- Cyber-social : silver économie, surveillance, prévention et prédictibilité, rapports aux libertés.

Source Santé Mentale