Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé > Article : L’empowerment du patient hyperconnecté

Article : L’empowerment du patient hyperconnecté

le 24 juin 2019

Le patient hyperconnecté n’est pas un geek d’exception. C’est madame et monsieur tout le monde qui va sur le web pour s’informer et mieux comprendre comment gérer sa maladie ou bien pour échanger avec d’autres personnes souffrant des mêmes maux, ou encore pour se soigner à distance.

Elle ou il utilise des applis comme des assistants santé de poche et partage ses données et ses résultats d’examens avec les professionnels. RESEAU HÔPITAL & GHT a enquêté sur les habitudes de ce nouveau patient qui nous ressemble en tout point…

La France compte plus de 53 millions d'internautes, soit 84,5% des Français de deux ans et plus (1). Parmi eux 40 millions possèdent un compte sur les réseaux sociaux (2). LA SANTE est une de leurs préoccupations majeures. Ainsi, 60% des Français, tous âges confondus, ont le réflexe de consulter d’abord le web dès lors qu’ils s’interrogent sur leur santé (3) Le patient prend en main sa santé et cet engagement s’accompagne d’une fréquentation assidue du web.  

« Voici quelques années, la prise en charge des patients était axée autour d’un parcours qui suivait la gradation des soins, de la proximité à l’expertise. Puis il a été question d’un parcours de santé intégrant les aspects de prévention, de retour à domicile, d’accompagnement. Aujourd’hui, on parle du parcours de vie du patient. Dans ce nouveau modèle, l’accès aux soins reste central mais le patient est désormais considéré dans le cadre d’interactions avec son environnement familial, professionnel, ses loisirs ou encore avec sa communauté de pairs sur le web… » analyse Luc Barthélémy, Directeur général de Stéthos social lab.

Lire la suite sur le site du Réseau hôpital et GHT