Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé > Article : Les robots vont-ils devenir nos nouveaux doudous ?

Article : Les robots vont-ils devenir nos nouveaux doudous ?

le 17 septembre 2018

Les robots ont commencé aussi depuis peu à envahir la sphère privée, et pas seulement pour faire des tâches ménagères comme aspirer la poussière ! Ils deviennent des agents conversationnels dans de nombreux contextes différents. Le but est de rendre l’interaction entre les robots et les hommes plus spontanée et naturelle bien que cela ne soit que de la simulation d’empathie. 

De plus en plus de robots de service à la personne ont été développés ces dernières années et sont utilisés dans des domaines tels que la santé, l’éducation, le commerce, etc. Par exemple, on peut trouver dans certains hôpitaux des peluches robots en forme de bébé phoque pour se substituer aux animaux de compagnie afin de réduire l’anxiété des patients. Néanmoins, ces robots n’interagissent avec les humains que dans des environnements contrôlés et des situations simples pour lesquels ils ont été programmés.

Les robots seront-ils à l’homme ce que sont les doudous pour les enfants ?

L’une des problématiques à traiter sera aussi comment considérer les robots à partir du moment où l’interaction sera semblable à celle que nous entretenons entre humains ? Les robots seront de plus en plus en capacité d’entrer en « résonnance émotionnelle » avec nous et de transformer dès lors nos expériences affectives. On pourrait même jusqu’à observer des phénomènes d’animisme, à savoir la projection d’une « âme » dans les robots.

Ce phénomène pourrait s’amplifier avec la forme physique que peuvent prendre les robots et les expérimentations de création de robots à forme humanoïde (le robot présente une similitude fonctionnelle avec l’homme) ou géminoïde (le robot est à l’effigie de l’homme).

Lire la suite sur The Conversation