Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé > Article : Les smartphones pourraient détecter les signes de dépression

Article : Les smartphones pourraient détecter les signes de dépression

le 20 juillet 2015

[Radio Monaco] Des chercheurs de la Northwestern University's Feinberg School of Medicine, à Chicago, viennent de publier un article dans le Journal of medical internet research, dans lequel ils affirment qu'il est possible de détecter les symptômes d'un comportement dépressif en se basant sur le GPS et les capteurs d'un smartphone.

Ce sont en tout cas les premières conclusions qu'ont pu tirer ces universitaires après avoir mené une étude sur un petit panel de 28 personnes, pendant deux semaines. Sohrob Saeb, l'homme qui a mené le groupe de recherche, assure que sa méthode permet d'identifier les personnes déprimées avec un taux de réussite de 87%.

Pour parvenir à ce résultat, plusieurs paramètres sont pris en compte, comme les données de localisation GPS ou le temps d'utilisation du mobile. En revanche, le contenu des pages et applications parcourues par les personnes n'a pas été intégré à la réflexion.

Les informations récoltées par le biais du smartphone ont été mises en perspective avec un questionnaire auquel les cobayes ont répondu quotidiennement. Celui-ci leur demandait notamment de décrire leur état et leurs sentiments, sur une échelle de 1 à 10.

Source Radio Monaco