Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé > Article : Pourra-t-on prescrire un jeu vidéo à des enfants atteints de trouble du déficit de l'attention ?

Article : Pourra-t-on prescrire un jeu vidéo à des enfants atteints de trouble du déficit de l'attention ?

le 7 décembre 2015

[France Info] Peut-on utiliser le principe des jeux vidéo pour entraîner les circuits neuronaux impliqués dans le contrôle de soi chez des enfants atteints du trouble de déficit de l'attention avec hyperactivité ? Selon une étude américaine, la réponse est oui.

Une étude pilote portée et présentée par la société Akili Interactive lors du 62ème congrès annuel de l’American Academy of Child and Adolescent Psychiatry dévoile qu’un tel jeu serait "parfaitement toléré", et même volontiers employé par des enfants de 10 ans. Et ça tombe bien, ce jeu vidéo existe. Il est d'ailleurs développé par… Alkili Interactive sous le nom de Project EVO et c'est en fait une adaptation pour les enfants et adolescents d’un autre jeu, NeuroRacer, qui avait pour but d'améliorer les performances cognitives chez l’adulte.

Ce jeu sur tablette consiste à piloter un personnage à travers un parcours de plus en plus complexe et semé d’embûches, en inclinant la tablette elle-même. Une aventure qui multiplie en fait les prises de décision instantanées. Visuellement, ce Project EVO ressemble à de très nombreux jeux vidéo et c'est bien le but recherché. Ainsi, l'enfant le voit comme un jeu et il ne flaire pas le gadget pédagogique. Selon l'étude, aucun enfant n’a abandonné ce traitement par le jeu vidéo.

Source France Info