Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé > Article : Troubles anxieux, ces nouvelles technologies qui apaisent

Article : Troubles anxieux, ces nouvelles technologies qui apaisent

le 6 février 2018

 Un nouvel ingrédient du soin ».  Voilà comment les outils numériques trouvent définition aux yeux des quelques psychiatres qui les incluent désormais au sein de leur thérapie. Ils sont encore rares en France : « On a toujours un peu de retard en la matière » , sourit Antoine Pelissolo, chef du service de psychiatrie sectorisée au CHU Henri-Mondor (Créteil). Mais il n’empêche : le raz-de-marée de la e-santé commence à déferler dans les cabinets des psys. Et dans les troubles anxieux, ces outils s’avèrent précieux.

Applications Smartphone, Skype thérapie… Le recours aux outils numériques aide aussi bien à l’évaluation, à la prévention et au traitement, explique encore Antoine Pelissolo. « On ne les utilise pas pour les utiliser »,  mais bien pour ce qu’ils peuvent apporter au thérapeute et au patient. Exemple : le diagnostic. « En cabinet, on évalue, mais ces outils permettent de multiplier les données objectives et subjectives en temps réel » , grâce aux marqueurs physiologiques et émotionnels, au journal de bord connecté… « Ils permettent d’accompagner le patient dans sa vraie vie, de traiter à distance, in vivo. »
Bref, une petite révolution médicale dont s’emparent progressivement médecins et patients. Avec un avantage de taille : les troubles mentaux sont particulièrement sous-diagnostiqués, insuffisamment traités. Ces outils renforcent l’accès aux soins, pour peu que le patient dispose d’un Smartphone et d’une connexion Internet.

Lire la suite sur WhatsUp Doc