Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé > Article : Une intelligence artificielle peut détecter la dépression et l'anxiété infantiles en écoutant parler les enfants

Article : Une intelligence artificielle peut détecter la dépression et l'anxiété infantiles en écoutant parler les enfants

le 24 juin 2019

On estime aujourd'hui qu'un enfant sur cinq souffre de troubles mentaux, avec la dépression et l'anxiété parmi les problèmes les plus courants et pouvant se manifester dès l'âge de 4 ans. 

À l'heure actuelle, les critères diagnostiques standards se fondent sur un entretien mené par un·e clinicien·ne en présence d'un parent ou faisant fonction. Une procédure qui a ses limites car ces troubles émotionnels peuvent être facilement méconnus par l'entourage ou l'enfant lui-même lorsque ses facultés d'expression ne sont pas assez développées pour décrire une souffrance bien souvent abstraite.

Le souci, c'est que cet angle mort psychopathologique peut se révéler très délétère  pour le développement de l'enfant et des troubles émotionnels précoces sont ainsi corrélés  à un risque accru de problèmes de santé physiologique ou mentale plus tard dans la vie. À l'inverse, s'occuper au plus tôt de ces troubles, soit à un âge où la plasticité du cerveau est la meilleure, augmente considérablement les chances d'atténuation des symptômes voire de guérison .

Lire la suite de l'article sur Slate