Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé > Article : Utiliser le jeu vidéo pour développer les compétences sociales

Article : Utiliser le jeu vidéo pour développer les compétences sociales

le 13 avril 2018

Comme tous les jeux, les jeux vidéo ont des caractéristiques qui soutiennent le développement et le changement chez les joueurs. De manière anecdotique ou d’une façon plus formalisée, ces pouvoirs du jeu vidéo ont été mis en évidence par la recherche. Les joueurs ont en effet témoigné du fait que les jeux vidéo sont des occasions d’apprentissages dans domaines comme l’apprentissage d’une langue étrangère ou la construction de liens sociaux. Ces témoignages ont été confirmés par des recherches plus systématiques qui ont mis en évidence des effets positifs dans les domaines cognitifs affectifs et sociaux liés à la pratique des jeux vidéo

Il faut garder en tête que le jeu n’est pas une activité magique dans laquelle l’enfant va construire sans effort des compétences sociales. Le jeu est un média qui facilite la transmission d’éléments interpersonnels entre les joueurs. Aussi, il est important et nécessaire que l’activité soit encadrée et accompagnée par des adultes jusqu’à ce que les enfants soient capables de gérer seuls les problèmes qu’ils rencontrent dans leurs jeux

Lorsque le jeu vidéo est utilisé comme médiation pour soutenir des compétences particulières – comme ici les compétences sociales – l’accompagnement des joueurs est essentiels. En effet, ce qui peut être acquis par le jeu peut tout aussi être détruit par le jeu vidéo. La confiance péniblement gagnée au cours de parties peut être remise en cause par une dispute qui éclate dans une partie. Les joueurs de Pokémon Go ne sont pas toujours sympa. De la même façon que certains playgrounds sont plus violents que d’autres, certains jeux vidéo agrègent des communautés plus ou moins difficiles. Il est donc nécessaire qu’un adulte soit présent pour rassurer, contenir, maintenir l’intérêt du joueur et attirer son attention sur les progrès qui ont déjà été faits.

Lire la suite sur le Blog "Psy et Geek"