Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé > Article : Vous savez qui partage le plus de "fake news" ? Les seniors !

Article : Vous savez qui partage le plus de "fake news" ? Les seniors !

le 4 février 2019

Une étude américaine observe que les seniors sont plus perméables aux « fake news » : ils en partagent davantage que les autres.

Existe-t-il une fracture générationnelle face à la désinformation sur le web ? C’est ce que tend à démontrer une étude américaine parue le 9 janvier dans Science Mag , en analysant la façon dont se sont propagées les fausses nouvelles sur Facebook. Il apparaît que les seniors de plus de 65 ans partagent en moyenne près de sept fois plus d’articles faux que la classe d’âge la plus jeune.

Pour parvenir à ce constat, les trois auteurs de l’étude, qui sont affiliés aux universités de New York et de Princeton, ont observé les activités d’un groupe de volontaires qui ont accepté de partager les données de profil de leur compte. Chaque fil d’actualité a ensuite été remonté pour recenser les liens qui ont été partagés et les comparer à diverses listes consacrées aux sources de "fake news".

Définir les "fake news"

Or c’est là que s’est trouvée la grande difficulté de ce travail : quelle définition donner à l’infox ? Est-ce que les bases sur lesquelles se sont fondées les trois universitaires pour déterminer la justesse des articles sont pertinentes ? Un article hyper-partisan relève-t-il de la fausse nouvelle ? La perception pouvant varier d’un individu à l’autre, décision a été prise de faire appel à des travaux extérieurs.

Lire la suite sur Numerama