Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé > Entretien : RGPD - "La Cnil sera plus ferme envers les entreprises" annonce sa présidente Marie-Laure Denis

Entretien : RGPD - "La Cnil sera plus ferme envers les entreprises" annonce sa présidente Marie-Laure Denis

le 26 avril 2019

La nouvelle présidente de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil), Marie-Laure Denis, se confie à La Tribune sur le bilan du RGPD près d'un an après son entrée en vigueur. 

Alors que la Cnil s'est montrée très "patiente", l'institution compte renforcer ses contrôles et ses sanctions pour pousser les entreprises et les organisations à accélérer leur mise en conformité. Sinon, les amendes, comme les 50 millions infligés à Google en janvier, pourraient pleuvoir...

La Tribune : Le RGPD a un an. Quel est d'après vous son impact sur la société et les entreprises ?

Marie-Laure Denis : Le RGPD a accru la sensibilisation de tout le monde, entreprises comme particuliers, pouvoirs publics nationaux et locaux, sur les enjeux autour de la protection des données. Un sondage réalisé avec l'Ifop pour la Cnil montre que 70% des Français se disent sensibles à la protection des données, contre 66% en novembre. Le RGPD entraîne une prise de conscience collective. Son impact est massif puisqu'il concerne non seulement les 500 millions d'européens, mais aussi toutes les entreprises et organisations dans le monde entier qui traitent de données personnelles de citoyens européens.

Lire la suite de l'interview sur La Tribune