Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé > Plaidoyer : Une démarche intelligente à l’égard de la santé mentale

Plaidoyer : Une démarche intelligente à l’égard de la santé mentale

le 3 juin 2019

Junaid Nabi est chercheur en santé publique à l’hôpital des femmes de Brigham et à la faculté de médecine de l’Université Harvard, à Boston. Il signe un plaidoyer en faveur de la e-santé. Traduit de l'anglais.

Il y a quelques années, vers la fin de sa vie, mon père se battait contre une sévère dépression. En tant que médecin et professeur, il avait toujours accès à des soins de santé mentale. Il a toutefois grandi dans une société qui stigmatisait les maladies mentales et il était peu enclin à demander de l’aide à des professionnels. Pour moi, son fils, voir mon père souffrir autant me bouleversait. En tant que chercheur en santé publique, j’étais de plus en plus conscient des multiples échecs systématiques dans la prestation des soins.

Les scientifiques du monde entier cherchent désormais à s’attaquer aux problèmes par l’entremise du « Décompte mondial pour la santé mentale 2030 », une « collaboration multipartite de dépistage et de responsabilisation pour la santé mentale » lancée en février. Toutefois, même si cette initiative constitue une étape positive, elle fait fi d’éléments importants pour qu’une solution soit efficace : les technologies avancées, notamment l’intelligence artificielle (IA).

Lire la suite de l'article sur L'Orient-Le Jour , quotidien libanais francophone