Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Nul n'est censé ignorer > ARS Île-de-France : Jeunes en souffrance psychique - lancement de l’expérimentation Écout’Émoi

ARS Île-de-France : Jeunes en souffrance psychique - lancement de l’expérimentation Écout’Émoi

le 26 avril 2019

L’expérimentation Écout’Émoi, destinée aux jeunes de 11 à 21 ans en détresse psychologique, débute en Île-de-France mais aussi en Pays de la Loire et Grand Est, pour une durée de trois ans.

L’expérimentation Écout’Émoi, mesure phare du plan "Bien être et santé des jeunes", débute en Île-de-France pour une durée de trois ans, ainsi que dans deux autres régions : Pays de la Loire et Grand Est.

Destiné aux jeunes de 11 à 21 ans en détresse psychologique, ce parcours coordonné de prise en charge et d'accompagnement va permettre de tester un accès facilité et rapide à des consultations de psychologues libéraux avec, pour la première fois en France, un remboursement intégral de ces consultations par l’Assurance maladie. Le repérage de ces jeunes se fera par les acteurs présents dans leur territoire de vie : établissements scolaires, centres de loisirs, dispositifs d’insertion, médecins généralistes, services de santé universitaires…et bien-sûr par les familles.

Au niveau national, cette expérimentation est portée par la Direction Générale de la Santé (DGS), la Fédération Française de psychiatrie (FFP), la Direction Générale de l’Enseignement scolaire (DGESCO) et la Direction Générale de l’Enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle.

L’expérimentation a pour objectif principal de mieux repérer des jeunes présentant des signes de souffrance psychique et de leur proposer une prise en charge adaptée et facilitée. Le dispositif prévoit une consultation médicale d’évaluation et la prescription d’un forfait de prise en charge auprès d’un psychologue libéral (sur la base d’un forfait de 12 séances pour le jeune et/ou les titulaires de l’autorité parentale). Le renforcement de la formation en santé mentale, pour les professionnels, et l’inclusion dans un parcours de soins, pour les jeunes, sont coordonnés par les Maisons des Adolescents (MDA) de chaque territoire concerné.

Fonctionnement du dispositif Écout’Émoi

Le parcours du jeune se déroule selon les étapes suivantes :

Les listes des médecins évaluateurs et des psychologues qui s’engagent dans l’expérimentation sont gérées par les MDA qui les diffusent aux acteurs de première ligne, aux familles et aux jeunes afin de faciliter leur participation à Écout’Émoi. Les professionnels de santé et psychologues participant à l’expérimentation sont formés à la prise en main d’Écout’Émoi et accompagnés par les MDA pendant toute la durée de l’expérimentation sous la forme de staffs cliniques. Ils signent une charte d’engagement dans l’expérimentation et participent à son évaluation.

En savoir plus sur le site de l'Agence régionale de santé (ARS) d'Île-de-France