Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Ouvrage : "A livre ouvert", 10 ans du GEM de Redon

Ouvrage : "A livre ouvert", 10 ans du GEM de Redon

le 2 mars 2017

[Ouest France] Le Groupe d’entraide mutuelle (GEM) Oxygène de Redon a fêté ses dix ans, jeudi 10 novembre, avec la sortie d’un ouvrage contenant de multiples témoignages sur les personnes en fragilité psychologique.

« Démystifier la maladie mentale aux yeux des personnes valides et faire accepter, aux yeux de celles-ci, les personnes atteintes de troubles psychiques en tant que citoyen à part entière », écrit Jean-Yves Kergonna dans un livre sur les dix ans du Groupe d’entraide mutuelle (GEM) Oxygène de Redon, en Ille-et-Vilaine. Il résume ainsi l’objectif initial de cette association, créée en 2006, dont il est le président.

« La Ville a changé depuis, confie-t-il lors de la soirée anniversaire, jeudi 10 novembre, au centre social. Je percevais de l’hostilité à l’époque. Désormais, soit de la bienveillance, soit de la neutralité. »

Tous concernés

Le livre mérite certainement d’être lu au-delà de la sphère redonnaise, tant il apporte un éclairage sur la vie des personnes en fragilité psychologique.

« Nous sommes tous susceptibles d’avoir un déséquilibre à un moment de notre vie », souligne Thierry Brulavoine. Il a accompagné l’écriture durant un an et demi, avec Anne Warin et Paul Maisonneuve, au sein de Singuliers collectifs.

Les pages se composent essentiellement de témoignages, car « chaque vie d’adhérent reflète la vie de l’association en général ». L’objectif a été de « valoriser le travail du GEM » et, selon Jean-Yves Kergonna, le livre « synthétise bien les dix ans de fonctionnement et les valeurs du groupe, tels que l’optimiste retrouvé et la confiance en soi ».

« Le GEM est un véritable lieu de rencontres, d’échanges, de socialisation et permet de lutter contre l’isolement », souligne Ségolène Neuville, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion, dans un texte d’introduction à l’ouvrage.

Oublier les soucis 

Cinquante personnes sont actuellement membres de l’association qui permet « d’oublier les soucis », « de se re-motiver » ou encore de donner « un sens à (sa) vie » selon plusieurs citations du livre, intitulé À livre ouvert .

« Les rencontrer a été une formidable aventure, souligne Thierry Brulavoine. Les discussions ont été passionnantes et j’ai appris énormément auprès d’eux. Je retiens principalement qu’il faut toujours faire attention aux autres. »

À livre ouvert, 124 pages, est disponible au centre social Confluence de Redon, rue Guy-Pabois.

Découvrir la 4e de couverture (pdf - 142,29 ko)

Source Ouest France