Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Témoignage : Maman est bipolaire

Témoignage : Maman est bipolaire

le 30 juin 2016

[Handicap.fr] Fille d'une mère bipolaire, Aurélie a souffert pendant de longues années. Elle vient de rédiger son premier livre pour enfants, "D'un soleil à l'autre", qui raconte avec poésie son expérience "d'enfant-béquille". Un récit positif et lumineux.

« Il m'arrivait de penser que c'était à cause de moi que mon beau soleil s'était éteint » . D'un soleil à l'autre, récit autobiographique et premier livre d'Aurélie Marchal raconte l'histoire d'une petite fille qui souffre terriblement de la maladie de sa mère. Celle-ci, en proie à la dépression chronique et à des troubles bipolaires, n'est pas en mesure de lui apporter la tendresse et l'affection dont elle a besoin. Raconté avec finesse, le récit d'Aurélie montre aux enfants de parent atteint de maladie psychique qu'il est possible de trouver les ressources nécessaires pour être en paix avec soi-même.

L'écriture, cette thérapie

Consciente des comportements absurdes de sa mère depuis ses 7 ans, Aurélie franchit le cap de l'écriture en 2016, après avoir lu une histoire pour enfants qui la met en colère. « Il s'agissait d'un lapin dont le papa était dépressif. Plein d'émotions qui le dépassaient, il ne rendait plus visite à son père, explique-t-elle. Le jour où il est finalement allé le voir, son père guérissait. Cette fin est complètement fausse ! Un enfant ne peut pas guérir son parent ; il n'a pas cette responsabilité. » Aurélie veut alors faire connaître sa propre fin. Positive mais réaliste. Elle passe à l'acte, encouragée par une amie psychologue. Le titre lui vient sans effort, comme les mots qui suivent ; l'encre coule comme une évidence. « J'avais besoin de donner un sens à mon histoire. Écrire ce livre a été thérapeutique pour moi. Il s'adresse aux enfants, à l'enfant intérieur des adolescents et des adultes » . Après l'écriture, elle confie l'illustration à Marie Flusin, dessinatrice pour enfants, à qui le projet parle tout de suite : « D'un soleil à l'autre aborde un sujet important de façon positive, profonde et poétique. C'est ce qui m'a plu, confie-t-elle. Il y a un réel potentiel dans le texte. »

Source Handicap.fr