Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Témoignage : Schizophrénie : "Plus on en parlera, moins les personnes seront stigmatisés"

Témoignage : Schizophrénie : "Plus on en parlera, moins les personnes seront stigmatisés"

le 16 mars 2020

Les schizophrènes seraient "dangereux, violents, incontrôlables et n’auraient aucune chance de s’en sortir". Faux, faux, archi-faux. Loin des clichés et des idées reçues, Lucille et Francis, deux jeunes diagnostiqués schizophrènes, ont accepté de nous raconter leur quotidien. Un message positif, pour changer, qui fait du bien.

Francis a 26 ans, il est passionné de jeux vidéo. Lucile, un an de moins, croule sous les projets. Le premier vit dans une petite ville à côté de Narbonne, la seconde habite en région parisienne. Leur point commun ? Ils souffrent tous deux de la même maladie : la schizophrénie. Pour NEON, ils ont accepté d’en parler et de revenir sur leurs parcours, des premiers symptômes jusqu’à aujourd’hui.

Deux témoignages inspirants qui rappellent qu’être schizophrène n’est pas une fatalité. Grâce à l’avancée des recherches, de plus en plus de patients arrivent à s’en sortir. C’est le cas de Francis et Lucille, on les laisse vous raconter.

Lire la suite sur Neon