Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Témoignage : Suicide dans les forces de l’ordre, ces policiers qui viennent en aide à leurs pairs

Témoignage : Suicide dans les forces de l’ordre, ces policiers qui viennent en aide à leurs pairs

le 31 janvier 2020

Près de 5000 policiers ont rejoint la page Facebook SOS policiers en détresse, association qui lutte contre les suicides dans la police.

Depuis le début de l’année 2020, déjà trois fonctionnaires se sont donné la mort. En 2019, selon un décompte de la police nationale, 59 policiers se sont suicidés, soit une hausse de 60% par rapport à l’année précédente. Une page Facebook créée par des policiers vient en aide à ceux susceptibles de passer à l’acte  - une structure montée par des policiers pour des policiers.

«J’étais dans le vestiaire, mon arme à la main, et si tu ne m’avais pas répondu… », confie une collègue à Christophe, vice-président de l’association SOS policiers en détresse. Un aveu que le fonctionnaire de la brigade anticriminalité de Dijon entend souvent de la part de ses confrères. Le dernier appel qu’il a reçu était celui d’une femme d’une quarantaine d’années, le soir, à 23h: «Elle m’a dit: “Christophe, dis-moi un mot. Je suis en voiture, là. Dis-moi un mot qui prouve que le métier que je fais a encore un sens”. J’ai répondu: “Pense aux victimes, pense à toutes ces personnes qui ont été victimes d’infraction et que tu as aidées”. Le lendemain, j’ai rappelé pour savoir comment ça allait. Elle m’a dit: “Tu sais , tu te serais trompé de mot, je me serais mise dans un arbre”. »

Lire la suite sur Le Figaro