Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Tribune : 10 mesures à mettre en œuvre devant la situation d’urgence républicaine de la psychiatrie en France

Tribune : 10 mesures à mettre en œuvre devant la situation d’urgence républicaine de la psychiatrie en France

le 19 novembre 2018

De nombreux organismes s’associent et ont rédigé 10 mesures à mettre en œuvre devant la situation d’urgence républicaine de la psychiatrie en France.

Ce courrier, signé entre autres par l’Adesm, la Fnapsy et l'Unafam a été envoyé à Madame la Ministre des Solidarités et de la Santé.

A réaliser dans les plus brefs délais :

1/ Garantir aux établissements autorisés en psychiatrie la préservation des moyens alloués à l’activité de psychiatrie. A ce titre : - En 2018 : réaliser un bilan de l'évolution des moyens qui leur ont été alloués sur les dernières cinq années et procéder à la restitution intégrale à ces établissements de la mise en réserve prudentielle - Dès 2019 mettre fin au mécanisme pénalisant et injustifié du gel prudentiel qui leur est imposé alors qu'ils sont sous DAF dans le cadre d'une enveloppe financière fermée ; la fin de ce mécanisme ne doit pas faire reporter l’effort sur les autres secteurs comme le MCO ou le SSR.

2/ Accompagner la mise en œuvre des projets territoriaux de santé mentale obligatoires au 1er juillet 2020 par un soutien technique des ARS : - Pour réaliser les diagnostics territoriaux en associant étroitement à leur élaboration l’ensemble des acteurs concernés patients, familles, professionnels des champs sanitaire médico-social et social - Pour favoriser la structuration territoriale des dispositifs d’accompagnement et de soins (Communautés Psychiatriques de Territoire ou dispositifs équivalents …) en mobilisant notamment le fonds dédié aux organisations innovantes.

Lire la suite du courrier adressé au gouvernement (pdf - 210,47 ko)