Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Tribune : Minima sociaux : les personnes handicapées mises à l'écart

Tribune : Minima sociaux : les personnes handicapées mises à l'écart

le 10 février 2020

Des associations dénoncent le semblant de concertation autour du futur revenu universel d'activité, qui risque, selon elles, de dégrader les droits des personnes handicapées.

"Depuis plus de six mois, nos associations participent à la concertation institutionnelle sur le revenu universel d’activité (RUA), qui a vocation à réformer le système des minima sociaux en France, jugé trop complexe, et à intégrer, en son sein, une dizaine de minima sociaux, dont l’allocation aux adultes handicapés (AAH).

Depuis plus de six mois, nous rappelons sans cesse, arguments à l’appui, que l’intégration de l’AAH dans le RUA va à l’encontre des droits des personnes en situation de handicap, et que nous refusons de voir bafouer ces droits fondamentaux. Mais dans les faits, les logiques comptables et de rationalisation des politiques publiques, qui prédominent dans notre pays, sont en train d’ériger une société où les spécificités du handicap sont peu prises en compte, voire ignorées, renforçant alors la mise à l’écart des personnes.[...]"

Lire la suite sur Libération