Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Pour en savoir plus > Appel à Participation : Baromètre Santé mentale et Emploi

Appel à Participation : Baromètre Santé mentale et Emploi

le 17 mars 2017

Ce baromètre lancé par le Club House France a pour objectif de faciliter la prise en compte et la gestion des problèmes liés à la santé mentale des collaborateurs dans les entreprises françaises.  Ce que nous appellerons ici « les problèmes liés à la santé mentale » concernent l’expérience de troubles psychiques tels que la dépression ou encore les troubles bipolaires, la schizophrénie ou les troubles obsessionnels compulsifs, entre autres.

Quel est le lien avec les Risques Psychosociaux ? La responsabilité de l'entreprise dans la prise en compte des troubles psychiques et des situations de handicap psychique est renforcée par leur lien avec les problématiques de stress et de burnout. Intégrés dans la prévention des risques psychosociaux, le stress et le burnout peuvent être à l'origine de troubles psychiques.

La santé mentale en entreprise représente aujourd’hui un enjeu majeur de santé publique. Les chiffres de l’OCDE indiquent que les problèmes liés à la santé mentale représentent la première cause d’invalidité, et la seconde pour les arrêts de travail. Si le maintien et l’insertion dans l’emploi sont des facteurs de rétablissement, le travail, en période de crise et de difficulté économique, quand il est mal appréhendé ou qu’il perd son sens, peut devenir le facteur déclencheur de fragilités psychiques aux conséquences parfois graves. L’intérêt pour la santé mentale et les moyens mis en œuvre varient énormément selon l’organisation dans laquelle on travaille.

Il apparait essentiel de proposer un indicateur régulier, capable de mettre au jour le niveau de prise en compte (ou de non-prise en compte) de la santé mentale des salariés par les diverses entreprises, dans le but d’aider ensuite ces dernières à s’améliorer en termes de prévention et de gestion des problèmes de santé mentale de ses collaborateurs. Nous nous intéresserons pour cela au point de vue des divers acteurs de l’entreprise, et plus largement à tous les actifs de 18 ans et plus, ainsi qu’aux personnes en recherche d’emploi, en arrêt de travail temporaire ou en invalidité. Ne pourront alors pas répondre à ce questionnaire les étudiants, les autoentrepreneurs ou entreprises individuelles, les retraités, les mineures et les personnes n’ayant jamais travaillé.

NB : Pour l’ensemble des réponses que vous apporterez au questionnaire, il vous faut toujours vous référer à la même entreprise / structure. Si vous êtes actuellement en recherche d’emploi, vous pouvez vous baser sur votre dernière expérience, ou sur la plus significative au cours des 5 dernières années. Pour tous les autres répondant/es, il vous faut vous baser sur votre entreprise / structure actuelle.

Répondre au questionnaire