Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Pour en savoir plus > Article : Dispositif pour améliorer le suivi de santé des enfants et adolescents en danger

Article : Dispositif pour améliorer le suivi de santé des enfants et adolescents en danger

le 25 novembre 2019

Trois départements français expérimentent un suivi de santé renforcé pour les enfants et les adolescents protégés. Entretien avec la pédiatre responsable de ce dispositif au CHU de Nantes.

La revue La santé en action, éditée par Santé publique France, publie dans son numéro de septembre un entretien avec le Dr Nathalie Vabres, pédiatre coordonnatrice de l’unité d’accueil des enfants en danger (Uaed),au centre hospitalier universitaire (CHU) de Nantes.

Au CHU de Nantes, l'unité d'accueil des enfants en danger prend en charge des enfants et adolescents pour une consultation de dépistage en cas de suspicion de violences subies, ou pour un accueil médico-judiciaire (auditions et examens sur réquisition des mineurs victimes). De ces vingt ans d'expérience est née l'idée d'inclure les mineurs bénéficiant d'une mesure de protection (aide éducative ou placement) dans un parcours de soin coordonné, avec une prise en charge somatique et psychique précoce. Ce dispositif innovant sera expérimenté d'abord en Loire-Atlantique, puis étendu à deux autres départements - Haute-Vienne et Pyrénées-Atlantiques - à l'initiative des pouvoirs publics. 

Lire l'article sur le site de Santé publique France