Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Pour en savoir plus > Article : Les antidépresseurs liés à un risque accru de diabète chez les adultes et les enfants

Article : Les antidépresseurs liés à un risque accru de diabète chez les adultes et les enfants

le 20 novembre 2017

Les enfants et les adolescents qui prennent des antidépresseurs ont un risque presque deux fois plus élevé de développer le diabète de type 2 comparativement aux jeunes qui en ont pris mais ont arrêté, selon une étude publiée dans Journal of the American Medical Association (JAMA) Pediatrics.

Des études ont déjà montré un lien entre les antidépresseurs et le risque de diabète de type 2 chez les adultes.

Mehmet Burcu et Julie Zito de l'Université du Maryland (États-Unis) ont, avec leurs collègues, analysé les dossiers de réclamations de près de 120 000 enfants et adolescents âgés de 5 à 20 ans qui ont commencé un traitement avec un antidépresseur entre 2005 et 2009 pour des affections comme la dépression, le trouble déficitaire de l'attention/hyperactivité et les troubles anxieux.

Les antidépresseurs prescrits incluaient des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS), qui sont actuellement les plus fréquemment prescrits, des inhibiteurs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline (ISRSa), des tricycliques, d'autres antidépresseurs cycliques et d'autres types.

Source Psychomedia